– 31 juillet 2016 – Course nature dont la principale difficulté est le passage du run (prononcé rin), le courant qui sépare l’île du continent. Sur 100 à 150 mètres il y a une hauteur d’eau de 30 à 60 centimètres selon le coefficient de la marée et du chemin emprunté.
Ont participé : Maryse ROSE, Gaelle GERMAIN, Alain LEPLATOIS, Antoine HAMY, Yannick JOSSET, Katia EQUILBEC, Thierry BESNARD, Arnaud EQUILBEC et Thierry ROHAUT. Bravo à eux !